Importer et modifier une image sur Indesign

Plusieurs façons existent pour insérer et modifier une photo sur un document Indesign, voilà les principales fonctions qui vous permettront de le faire.

Pour importer votre photo sur votre document, allez dans le menu « Fichier – Importer », puis sélectionnez-la à partir de votre ordinateur.

Vous pouvez donc la placez directement sur votre document. Votre photo sera alors de dimension réelle, il sera alors nécessaire de la recadrer.

Ou alors vous pourrez créer un bloc rectangulaire (F) préalablement. Il vous suffira juste de la placer dans celui-ci. Vous trouverez cet outil dans la barre située à gauche de votre écran.

Votre photo importée apparaît alors dans un cadre bleu, composé de 8 petits carrés vous permettant de la redimensionner ou de la recadrer. Attention, le cadre bleu est le cadre de l’image et non l’image, à ne pas mélanger, mais vous pourrez vous en rendre compte lorsque vous ferez la modification.

L’outil sélection vous permettra de déplacer votre photo sur votre document.

Ce cadre orange/marron vous permettra de modifier directement la taille de votre image. Pour obtenir cet outil plus rapidement, cliquez sur l’icône dans la barre d’outils à votre gauche.

Vous pourrez ensuite adapter le cadre bleu au contour de votre image.

En sélectionnant votre image, une barre de réglage apparaît, afin d’apporter quelques modifications à celle-ci.

Vous pourrez alors zoomer ou dézommer votre photo, lui faire des inclinaisons avec l’outil « rotation ».
Les fonctionnalités d’Indesign CS3 permettent aussi d’apporter des contours au bloc de votre image, des effets de transparence, ombre portée etc… Vous les trouverez en cliquant sur l’icône « fx ». Vous avez également la possibilité de positionner votre image en fonction du texte. Vous trouverez toutes ces fonctionnalités dans la barre ci-dessus.

Mettre une image dans un texte avec Photoshop

Grâce à Photoshop CS6, il vous sera facile de mettre une image dans un texte, permettant d’avoir l’effet de l’image ci-dessous.

  • Commencez par ouvrir votre image.
  • Cliquez sur l’outil Texte (T), puis saisissez votre texte. Vous avez alors la possibilité de modifier ses caractéristiques (typographie, taille, alignement…). Sachez que pour mettre une image en forme de texte, il vaut mieux que celui-ci soit de caractère assez gros, pour laisser plus de visibilité à l’image.
  • Une fois votre texte placé sur votre image (vous pouvez toujours le déplacer où bon vous semble), une sélection va être réalisée. Pour cela, maintenez enfoncé la touche [Ctrl] puis cliquez sur votre calque de Texte. Cliquez ensuite sur le calque représentant votre image de départ. Copiez/Collez la partie sélectionnée, un nouveau calque est créé, contenant le texte rempli par l’image.

Une autre façon de le faire, c’est en utilisant l’outil « Masque ».

  • Une fois votre image ouverte, sélectionnez l’option « Masque de texte horizontal », dans l’outil Texte. Placez votre bloc de texte sur votre document et saisissez votre texte. Durant la saisie de votre texte, un arrière plan rouge apparaît : l’outil Masque.
  • Une fois votre saisie terminée, vous pouvez déplacer votre texte sur votre document avec l’outil Déplacement. Puis cliquez sur l’outil Masque de fusion afin d’incruster l’image dans votre texte.
  • Et pour finir, sachez que vous pouvez également déplacer votre masque de fusion. Pour cela, cliquez sur l’icône de chaînage (au centre des deux calques) puis déplacez au choix l’image ou le masque en cliquant respectivement sur leur vignette pour les sélectionner.

Votre image est donc incorporée à votre texte. Il ne vous reste plus qu’à enregistrer votre travail

Redresser une image avec Photoshop

Votre photo n’est pas suffisamment droite… en quelques clics elle sera redressée grâce à l’outil recadrage de Photoshop CS6.

Ouvrez votre document, puis sélectionnez l’outil Recadrage ( ). Dans la barre d’option de cet outil, décochez « Supprimer les pixels rognés », sélectionnez « Désincliner » (ou maintenez enfoncé Ctrl durant votre manipulation) et tracez une ligne le long de l’élément à redresser.

Recadrez votre photo afin qu’elle retrouve sa taille initiale. Puis valider le recadrage.recadrage photo

Pour donner une meilleure qualité à votre photo, allez dans le menu Edition, puis sélectionnez « Transformation manuelle », et agrandissez la taille de votre image à 110% (dans la barre d’options au dessus de votre photo). Validez la transformation.

Dans le menu Sélection, choisissez « Récupérer la sélection », puis cochez « Inverser » et validez. Suite à cela, toujours dans le menu Sélection, allez dans « Modifier » et sélectionnez « Dilater » (à vous de définir le nombre de pixels, 3px peut être raisonnable). Et pour finir, dans le menu Edition, sélectionnez « Remplir » avec « Contenu pris en compte », et validez. Votre photo est alors redressée.

Voici un exemple de ce que vous pouvez obtenir, en suivant cette méthode. Il s’agit d’un élément important pour parfois intégrer une image dans un environnement autre que photoshop. Par exemple, pour créer une plaquette avec Indesign, vous devrez mélanger des styles d’images et parfois les rendrez un peu plus logique, c’est pourquoi il est nécessaire de les rendre un peu plus droite de temps en temps.

photo non redressée photo redressée avec photoshop

Le seigneur des anneaux sous Illustrator CS6

Le seigneur des anneaux sous Illustrator ne rendra pas son créateur invisible ou même surpuissant, non il permettra de maitriser la création de Symboles, l’effet 3D Révolution sous Illustrator ainsi que l’ajout d’une police d’écriture.

 

Importer une police d’écriture

 

La police d’écriture servira à écrire l’inscription elfique qui figure sur l’anneau. Télécharger le fichier Tengwar Annatar, décompressez le fichier zip.

Pour ajouter une police d’écriture dans Illustrator, il suffit de l’ajouter les fichiers .ttf dans le gestionnaire de police du système.

Pour les utilisateurs Windows, allez dans Panneau de configuration -> Police, puis glissez/déposez tous les fichiers .ttf.

A présent la police d’écriture est disponible dans tous les logiciels, y compris Illustrator.

 

Nouveau document

 

Commencez par créer un nouveau document, avec une résolution de 1920x1080px avec une résolution de 72dpi.

Créer un Symbole

 

Les Symbole dans Illustrator sont les seuls motifs qu’il est possible de plaquer sur des forme en 3D. Dans notre cas c’est l’écriture elfique qu’il va falloir transformer en Symbole.

A l’aide de l’Outil Texte (T) saisissez le texte suivant avec la police Tengwar Annatar, Italique, Taille : 36pt et couleur FC8900:

Pour les vrai fanes, copier/coller le texte AEEEE5,Ex37zE1EjY9~!= XEw6NktYAT6Tz7qPT1E^jY afin d’avoir les même inscriptions que sur le véritable anneau. Afin que le texte apparaisse sur deux faces, il est important d’écrire le texte comme sur la capture ci-dessous

Le seigneur des anneaux sous Illustrator CS6-4

Sélectionnez le texte à l’aide de l’Outil Sélection (V), puis dans la palette des Symboles, cliquer sur Nouveau symbole (le bouton à gauche de la corbeille), donnez un nom à votre symbole puis validez.

 

La forge de l’anneau

 

En dessous du texte elfique, créez une ellipse à l’aide de l’Outil ellipse (L) avec les caractéristiques  suivantes : largeur : 54px, hauteur : 200px, couleur de fond : FCC103, contour : Sans.

Sélectionnez l’ellipse à l’aide de l’Outil Sélection (V), puis allez dans Effet -> 3D -> Révolution…

Appliquez les réglages comme dans la capture d’écran ci-dessous :

Le seigneur des anneaux sous Illustrator CS6-2

A ce stade l’anneau est créé, il faut à présent lui plaquer l’écriture elfique. Pour cela, cliquez sur Placage…

Dans le menu Symbole, sélectionnez votre symbole, puis ajustez-le comme dans l’exemple ci-dessous.

Le seigneur des anneaux sous Illustrator CS6-1

Validez vos paramètres, pour voir le résultat.

Le seigneur des anneaux sous Illustrator CS6-3

Transformer une photo en dessin avec Photoshop

visage dessin photoshopRien de difficile, c’est pourtant une question régulière que nous avons, à savoir comment à partir d’une photo, créer un dessin.

Voilà donc le tutoriel qui vous permettra de le faire facilement.

  • Ouvrez votre photo.
  • Déverrouillez votre calque en double cliquant sur son cadenas et nommez le “calque 0”, un bon moyen de l’identifier facilement comme étant le premier calque d’arrière plan.
  • Sélectionnez l’outil Baguette magique (W, ou clic droit sur l’outil Sélection rapide). et si vous avez plusieurs parties à sélectionner, maintenez la touche [Shift], puis cliquez sur les différentes parties.
  • Une fois votre sélection faite, appuyez sur la touche [Suppr.] pour effacer votre arrière plan. (assurez vous que votre calque sélectionner soit le bon pour éviter de faire une suppression dans le vide ou sur le mauvais calque).
  • Créez un nouveau calque, puis sélectionnez l’outil Pot de peinture avec le blanc,
  • Appliquez-le sur votre sélection. Faites [Ctrl+D] pour valider le tout.
  • Retournez sur votre calque initial, puis allez dans le menu Image / Réglage et choisissez « Noir et Blanc » et validez à nouveau.
  • Dupliquez ce calque [Ctrl+] et transformez votre photo en négatif [Ctrl+I].

Appliquez un nouveau mode à ce calque : Densité couleur -, vous obtenez alors un fond de couleur blanche. Allez dans le menu Filtre, sélectionnez Atténuation, et appliquez le Flou gaussien. Vous pouvez accentuer le flou ou non, en jouant avec le curseur.

Et voilà, votre calque est désormais devenu une photo dessin parfaite. Pour information, afin d’accentuer l’effet dessin et éviter de laisser apparaître votre trucage de façon trop importante, n’insistez pas trop sur le flou, bien au contraire, les défauts feront bien naturels!

Créer un GIF animé avec Photoshop : Procédure

Un GIF est une image animée, créée grâce à l’association de plusieurs images, les unes à la suite des autres, gardant une certaine cohérence dans leur enchaînement. Nous allons donc voir dans ce tutoriel, comment réaliser un GIF animé grâce à Photoshop.

Créer un GIF vous permettra de poser une animation d’image simple dans une page web.

Gardez les paramètres par défaut, il vous faudra seulement modifier la largeur et la hauteur, en choisissant de ne pas garder une taille trop grande (100 / 100 conviendra parfaitement pour un GIF). Vous pourrez toujours zoomer [Ctrl +] pour améliorer votre condition de travail.

Ou ouvrez la photo que vous souhaitez animer.

  • Ensuite sélectionnez « Montage » dans le menu Fenêtre. La table des montages apparaît alors en bas de page.
  • Créez un nouveau calque, puis dessinez (si vous aviez choisi de créer un nouveau document).
  • Sinon, dupliquez votre calque d’arrière plan [Ctrl+J],
  • puis dans le menu Edition, sélectionnez Déformation de la Marionnette. Pour chaque modification, vous devez créer un nouveau calque.
  • Sélectionnez un de vos calques, et cliquez sur « Duplication des images sélectionnées », dans la table de montage. Masquez celui dont vous venez de dupliquez pour votre montage, puis recommencez l’opération.

Vos calques s’afficheront par la suite, et seront près au montage.
gif-photoshop

Vous avez la possibilité de choisir le temps entre chaque calque lors de l’animation. Et vous pouvez également inverser vos images dans la table de montage. Pour cela, allez dans le menu du montage :
Et cliquez sur « Inverser les images ».

Pour lancer celle-ci, appuyez sur l’icône « Play ». Et découvrez le résultat.

Pour enregistrer votre GIF, allez dans le menu Fichier, et sélectionnez « Enregistrez pour le web ». Vous n’avez pas besoin de modifier les paramètres par défaut, sauf si cela vous semble nécessaire. Validez le tout.

Pour modifier un GIF animé :

Commencez par ouvrir votre GIF.

Si la fenêtre de Montage ne s’ouvre pas automatiquement, allez dans le menu Fenêtre, et sélectionnez Montage. Une bande composée d’images apparaît alors en bas de page, et des calques sont à votre disposition dans le panneau Calques.

Pour modifier le contenu des objets dans les images d’animation, modifiez les calques affectant les images concernées dans le panneau Calques, à l’aide des différents outils que vous propose Photoshop CS6.

Réorganiser vos calques photoshop avec un tri automatique par type.

Le filtrage des calques sur Photoshop CS6.

Grâce à la nouvelle version de Photoshop CS6, vous avez la possibilité d’organiser vos calques grâce à la fonction de filtrage. En effet, grâce à cette fonction, vos calques pourront être placés selon différents critères, tels que le type, le nom, la couleur, l’effet… Ces options de filtrage vous permettront donc de trouver plus facilement les calques que vous aurez créés.

Cette fonction se trouve dans la partie supérieure du panneau Calques, se trouvant à droite de votre écran. Sachez que ces critères peuvent être cumulés et s’avéreront très utiles et pratiques pour afficher certains calques quand vous en utiliserez en grande quantité.

Vous pouvez trouver dans ce panneau, cinq icônes correspondant aux types de calques les plus courant.

Calque dynamique – Calque de texte – Calque de pixel (dont l’arrière plan fait parti en réalité) -Calque de contraste et enfin le Calque de forme

En cliquant sur l’un deux vous définissez le critère de filtrage et seuls les calques correspondant au type sélectionné apparaîtront en-dessous. Un motif, situé en haut à droite du panneau « Calque » devient rouge, indiquant donc que votre filtre est actif :
Vous pouvez également sélectionner deux types de filtre à la fois, pour cela, il vous suffira juste de cliquer sur les icônes qui vous intéressent lors de vos filtrages.

Comme vous pouvez également voir sur notre image ci-dessus, en plus des icônes représentant les cinq types de calques les plus courant, il y a aussi six grands types de filtrage de calques :

  • Type : c’est-à-dire, si votre calque est plutôt graphique, textuel, de réglage, vectoriel…
  • Nom : à vous d’inscrire le nom du calque que vous souhaitez retrouver.
  • Effet : ombre, contour…
  • Mode : fondu, obscurci, éclairci…
  • Attribut : visible, bloqué, masque d’opacité…
  • Couleur : un choix de couleur est déjà établi

Exemple : si vous avez préalablement associé un ou plusieurs calques à une couleur, en allant dans le filtre « couleur », et en sélectionnant la couleur en question, vous accéderez à tous les calques associés à celle-ci.

Transformer une image en .ico avec Photoshop.

Le .ico permet à votre site internet d’avoir une image dans le haut de votre nabigateur entre autres applications.

Ce .ico, n’est en revanche pas un format natif, et il faut donc le fabriquer.

Il faut tout d’abord préparer votre Photoshop, c’est à dire intégrer dessus un plugin (sous-programme) pour le poser ensuite dans le dossier de Photoshop, à l’endroit suivant : c:\…Adobe Photoshop CS4/5/6 \Plugins Files formats

Vous pouvez le télécharger directement à l’adresse suivante, http://www.telegraphics.com.au/sw/, il s’agit du premier plugin de la liste.

Ensuite, vous pourrez utiliser le plugin qui laissera apparaitre l’extension .ico lorsque vous ferez un enregistre sous.

Pour information, l’idéal est de travailler votre fichier en PNG d’une bonne qualité. Après avoir aplati vos calques, modifiez le format de l’image en un équivalent de 10px par 10px.
Une fois l’opération faite, votre .ico est opérationnel pour fonctionner.

Pour information, certains CMS de type Drupal et WordPress, pour certains thèmes préféfinis, ne requierent plus ce format, puisque ça marche aussi bien avec un .jpg, ou un .png.

Le groupe de calque sur Photoshop, à quoi ça sert et comment le créer.

Tout d’abord, pour votre information, un calque est un ensemble de couches empilées les unes au-dessus des autres, dont chacune contient une partie des éléments constituant l’ensemble, ce dernier étant obtenu par la superposition de tous les calques.

Dans un premier temps, lorsque vous ouvrez un nouveau document Photoshop, celui-ci contient déjà un calque, souvent nommé « Arrière plan ». Vous pourrez y ajouter d’autres calques afin de mieux organiser votre travail. Vous pourrez également créer et modifier des objets sur un même calque sans toucher aux objets des autres calques.

Il est donc très judicieux de créer des calques lorsque votre travail contient beaucoup d’élément. Cela vous permettra donc de modifier une partie de votre travail (image, texte…) sans devoir tout recommencer.

Créer un calque, à partir de la barre d’option

outil creation calque photoshop
Cet icône, situé dans la barre d’outils se trouvant en bas à droite de votre écran, vous permettra de créer un nouveau calque lorsque vous en aurez besoin.
Vous pourrez également créer un nouveau calque en allant dans le menu « Calque / Nouveau ».

Vous aurez également la possibilité d’apporter de la couleur à chacun de vos calques, en faisant un clic droit sur un des claques créés. Un menu apparaitra donc, vous pourrez alors choisir une des couleurs déjà proposée. Cela vous permettra de les identifier plus facilement grâce aux codes couleurs que vous pourrez leur donner.

Pour créer un groupe de calques, voici la procédure qui vous permettra de le faire.

Une fois vos calques créés, il est possible de les organiser en groupe de claques. C’est-à-dire, en un dossier catégorisant tous vos calques en fonction de leur utilité. A noter qu’il est également possible de le renommer.

C’est pratique sur un document Photoshop qui comporte beaucoup de calques et ça permet aussi de pouvoir déplacer plusieurs calques en une seule fois.

Pour créer un groupe de calques, vous pourrez sélectionner ou non les calques à associer dans ce groupe. Ensuite, en allant dans le menu « Calque », il faudra cliquer sur « Associer les calques » [Ctrl + G] s’il y a une sélection de calques, ou alors, en cliquant sur « Groupe » situé dans le menu « Calque / Nouveau ». Vous pourrez également créer un groupe grâce à l’icône se trouvant en bas à droite de votre écran :

Une fois ce groupe créé, il faut savoir qu’il est possible d’ajouter des sous-dossiers (dix maximum), en créant un dossier dans un même groupe.

Attention :oeil photoshop Ce motif permet de masquer les calques, groupes, etc, que vous avez créé, selon vos besoins. Il vous suffit juste de cliquer sur cet icône. Les éléments masqués ne seront donc plus visibles sur votre document. Pour les faire réapparaître, un simple clic sur ce motif sera nécessaire. Parfois, si vous êtes concentrés sur un groupe de calque nécessitant d’un cacher un autre, c’est une fonction bien pratique qui peut également s’appliquer à seulement un des calques du groupe que vous avez créé.

Lisser la peau avec Photoshop CS6

Voilà un tutoriel qui détaille comment s’y prendre pour faire un grain de peau plus lisse, grâce à Photoshop, version CS6.

lissage de peauCommencez par ouvrir votre document, et dupliquez votre calque [Ctrl J].

Dans le menu « Filtre » en haut de votre écran, sélectionnez « Atténuation », puis « Flou de surface ». Une fenêtre s’ouvre alors, il vous suffira de régler les pixels en fonction de ce que vous souhaitez obtenir.

Si vous avez une partie de votre photo que vous ne voulez pas modifier, faites un « masque de fusion » (dans le menu calque, en bas de votre écran) sur votre calque de copie. Appliquez le filtre « Flou de surface », puis sélectionnez l’outil « Gomme », et glissez-le sur la ou les parties à conserver.

Une fois cette manipulation faite, votre photo semble un peu floutée, et a perdu de ses gains.

Dupliquez à nouveau votre calque d’origine. Puis retournez dans le menu « Filtre », « Divers » et « Passe-Haut ». Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors, à nouveau réglez les pixels comme vous le souhaitez, vous obtiendrez un fond de couleur grise avec une mise en avant des détails par un effet « ombre/lumière ».

Ensuite, changez le mode de fusion de votre calque. Pour cela, cliquez sur le mode « Normal », et sélectionnez « Lumière crue ». Vous pouvez ensuite régler le pourcentage d’opacité.

Pour finir, pour donner plus de contraste à la photo, créez un calque de réglage (menu « Calque » / « Nouveau calque de réglage « ). Choisissez celui qui vous semble le plus approprié afin de redonner du dynamisme à votre photo.