Enregistrer un tracé réalisé dans Photoshop

Le tracé, avec l’utilisation des masques, permet d’aller très loin sur Photoshop. Nous allons donc voir comme enregistrer un tracé sur Photoshop, afin de les conserver et de pouvoir les réutiliser.

Le tracé, à la plume surtout, prend du temps à faire. Il faut donc oublier le temps où un tracé effacait l’ancien.

En ayant plusieurs tracés, cela vous permet de conserver l’ancien.enregistrement trace.

Rien de très compliqué donc pour mémoriser votre tracé sur Photoshop, il suffit d’en créer un nouveau et de renommer le précédent.

Ensuite si vous souhaitez les réutiliser, il faut enregistrer votre document, (même sans les calques) et vous aurez alors les tracés que vous pourrez transformer en sélection pour agir dessus facilement.

Pour nommer un tracé, il faut double cliquer sur le nom du tracé, vous pourrez alors le nommer à votre guise comme sur un calque.

C’est le tracé sélectionné qui sera effacé si vous redémarrez un tracé plume sur un existant.

Ensuite une fois que cela est fait, il vous suffit de faire un enregistrer-sous, et vous retrouverez les tracés sur votre document en cas de besoin.

Créer un GIF animé avec Photoshop : Procédure

Un GIF est une image animée, créée grâce à l’association de plusieurs images, les unes à la suite des autres, gardant une certaine cohérence dans leur enchaînement. Nous allons donc voir dans ce tutoriel, comment réaliser un GIF animé grâce à Photoshop.

Créer un GIF vous permettra de poser une animation d’image simple dans une page web.

Gardez les paramètres par défaut, il vous faudra seulement modifier la largeur et la hauteur, en choisissant de ne pas garder une taille trop grande (100 / 100 conviendra parfaitement pour un GIF). Vous pourrez toujours zoomer [Ctrl +] pour améliorer votre condition de travail.

Ou ouvrez la photo que vous souhaitez animer.

  • Ensuite sélectionnez « Montage » dans le menu Fenêtre. La table des montages apparaît alors en bas de page.
  • Créez un nouveau calque, puis dessinez (si vous aviez choisi de créer un nouveau document).
  • Sinon, dupliquez votre calque d’arrière plan [Ctrl+J],
  • puis dans le menu Edition, sélectionnez Déformation de la Marionnette. Pour chaque modification, vous devez créer un nouveau calque.
  • Sélectionnez un de vos calques, et cliquez sur « Duplication des images sélectionnées », dans la table de montage. Masquez celui dont vous venez de dupliquez pour votre montage, puis recommencez l’opération.

Vos calques s’afficheront par la suite, et seront près au montage.
gif-photoshop

Vous avez la possibilité de choisir le temps entre chaque calque lors de l’animation. Et vous pouvez également inverser vos images dans la table de montage. Pour cela, allez dans le menu du montage :
Et cliquez sur « Inverser les images ».

Pour lancer celle-ci, appuyez sur l’icône « Play ». Et découvrez le résultat.

Pour enregistrer votre GIF, allez dans le menu Fichier, et sélectionnez « Enregistrez pour le web ». Vous n’avez pas besoin de modifier les paramètres par défaut, sauf si cela vous semble nécessaire. Validez le tout.

Pour modifier un GIF animé :

Commencez par ouvrir votre GIF.

Si la fenêtre de Montage ne s’ouvre pas automatiquement, allez dans le menu Fenêtre, et sélectionnez Montage. Une bande composée d’images apparaît alors en bas de page, et des calques sont à votre disposition dans le panneau Calques.

Pour modifier le contenu des objets dans les images d’animation, modifiez les calques affectant les images concernées dans le panneau Calques, à l’aide des différents outils que vous propose Photoshop CS6.

Réorganiser vos calques photoshop avec un tri automatique par type.

Le filtrage des calques sur Photoshop CS6.

Grâce à la nouvelle version de Photoshop CS6, vous avez la possibilité d’organiser vos calques grâce à la fonction de filtrage. En effet, grâce à cette fonction, vos calques pourront être placés selon différents critères, tels que le type, le nom, la couleur, l’effet… Ces options de filtrage vous permettront donc de trouver plus facilement les calques que vous aurez créés.

Cette fonction se trouve dans la partie supérieure du panneau Calques, se trouvant à droite de votre écran. Sachez que ces critères peuvent être cumulés et s’avéreront très utiles et pratiques pour afficher certains calques quand vous en utiliserez en grande quantité.

Vous pouvez trouver dans ce panneau, cinq icônes correspondant aux types de calques les plus courant.

Calque dynamique – Calque de texte – Calque de pixel (dont l’arrière plan fait parti en réalité) -Calque de contraste et enfin le Calque de forme

En cliquant sur l’un deux vous définissez le critère de filtrage et seuls les calques correspondant au type sélectionné apparaîtront en-dessous. Un motif, situé en haut à droite du panneau « Calque » devient rouge, indiquant donc que votre filtre est actif :
Vous pouvez également sélectionner deux types de filtre à la fois, pour cela, il vous suffira juste de cliquer sur les icônes qui vous intéressent lors de vos filtrages.

Comme vous pouvez également voir sur notre image ci-dessus, en plus des icônes représentant les cinq types de calques les plus courant, il y a aussi six grands types de filtrage de calques :

  • Type : c’est-à-dire, si votre calque est plutôt graphique, textuel, de réglage, vectoriel…
  • Nom : à vous d’inscrire le nom du calque que vous souhaitez retrouver.
  • Effet : ombre, contour…
  • Mode : fondu, obscurci, éclairci…
  • Attribut : visible, bloqué, masque d’opacité…
  • Couleur : un choix de couleur est déjà établi

Exemple : si vous avez préalablement associé un ou plusieurs calques à une couleur, en allant dans le filtre « couleur », et en sélectionnant la couleur en question, vous accéderez à tous les calques associés à celle-ci.

Faire ressortir un objet en couleur sur une photo en noir et Blanc.

Ouvrez votre photo, puis faites un calque de duplication. A partir de celui-ci, créez un calque de réglage « Noir et Blanc ». Fusionnez-le avec votre calque dupliqué. Pour cela : clic droit sur le calque de réglage puis « Fusionner avec le calque inférieur ».

Sélectionnez l’outil « Masque de fusion » (masque de fusion ), dans le menu calque en bas à droite de votre écran.Assurez-vous d’avoir la couleur noire en premier plan, et blanche en arrière-plan, afin d’obtenir cet icône :

Assurez-vous d’avoir la couleur noire en premier plan, et blanche en arrière-plan, afin d’obtenir cet icône de premier et de deuxième plan en N&B.
dans la barre d’outils principale. Puis sélectionnez l’outil Pinceau. A vous de choisir l’épaisseur et la forme qui vous semble les plus adaptées à votre zone de travail. Glissez ensuite votre cible sur les zones conservatrices de couleurs, à mettre en évidence.

Si vous avez des petites imperfections, du fait de débordement, il vous suffit juste d’inverser vos couleurs d’arrière et de premier plan, en mettant le blanc en premier plan et le noir en arrière plan, et de passer votre cible sur ces imperfections.

Votre élément a donc conservé ses couleurs d’origines grâce à l’outil Pinceau que vous avez passé, et apparaît alors sur fond noir et blanc grâce au calque de réglage que vous aviez créé.

Le groupe de calque sur Photoshop, à quoi ça sert et comment le créer.

Tout d’abord, pour votre information, un calque est un ensemble de couches empilées les unes au-dessus des autres, dont chacune contient une partie des éléments constituant l’ensemble, ce dernier étant obtenu par la superposition de tous les calques.

Dans un premier temps, lorsque vous ouvrez un nouveau document Photoshop, celui-ci contient déjà un calque, souvent nommé « Arrière plan ». Vous pourrez y ajouter d’autres calques afin de mieux organiser votre travail. Vous pourrez également créer et modifier des objets sur un même calque sans toucher aux objets des autres calques.

Il est donc très judicieux de créer des calques lorsque votre travail contient beaucoup d’élément. Cela vous permettra donc de modifier une partie de votre travail (image, texte…) sans devoir tout recommencer.

Créer un calque, à partir de la barre d’option

outil creation calque photoshop
Cet icône, situé dans la barre d’outils se trouvant en bas à droite de votre écran, vous permettra de créer un nouveau calque lorsque vous en aurez besoin.
Vous pourrez également créer un nouveau calque en allant dans le menu « Calque / Nouveau ».

Vous aurez également la possibilité d’apporter de la couleur à chacun de vos calques, en faisant un clic droit sur un des claques créés. Un menu apparaitra donc, vous pourrez alors choisir une des couleurs déjà proposée. Cela vous permettra de les identifier plus facilement grâce aux codes couleurs que vous pourrez leur donner.

Pour créer un groupe de calques, voici la procédure qui vous permettra de le faire.

Une fois vos calques créés, il est possible de les organiser en groupe de claques. C’est-à-dire, en un dossier catégorisant tous vos calques en fonction de leur utilité. A noter qu’il est également possible de le renommer.

C’est pratique sur un document Photoshop qui comporte beaucoup de calques et ça permet aussi de pouvoir déplacer plusieurs calques en une seule fois.

Pour créer un groupe de calques, vous pourrez sélectionner ou non les calques à associer dans ce groupe. Ensuite, en allant dans le menu « Calque », il faudra cliquer sur « Associer les calques » [Ctrl + G] s’il y a une sélection de calques, ou alors, en cliquant sur « Groupe » situé dans le menu « Calque / Nouveau ». Vous pourrez également créer un groupe grâce à l’icône se trouvant en bas à droite de votre écran :

Une fois ce groupe créé, il faut savoir qu’il est possible d’ajouter des sous-dossiers (dix maximum), en créant un dossier dans un même groupe.

Attention :oeil photoshop Ce motif permet de masquer les calques, groupes, etc, que vous avez créé, selon vos besoins. Il vous suffit juste de cliquer sur cet icône. Les éléments masqués ne seront donc plus visibles sur votre document. Pour les faire réapparaître, un simple clic sur ce motif sera nécessaire. Parfois, si vous êtes concentrés sur un groupe de calque nécessitant d’un cacher un autre, c’est une fonction bien pratique qui peut également s’appliquer à seulement un des calques du groupe que vous avez créé.

Lisser la peau avec Photoshop CS6

Voilà un tutoriel qui détaille comment s’y prendre pour faire un grain de peau plus lisse, grâce à Photoshop, version CS6.

lissage de peauCommencez par ouvrir votre document, et dupliquez votre calque [Ctrl J].

Dans le menu « Filtre » en haut de votre écran, sélectionnez « Atténuation », puis « Flou de surface ». Une fenêtre s’ouvre alors, il vous suffira de régler les pixels en fonction de ce que vous souhaitez obtenir.

Si vous avez une partie de votre photo que vous ne voulez pas modifier, faites un « masque de fusion » (dans le menu calque, en bas de votre écran) sur votre calque de copie. Appliquez le filtre « Flou de surface », puis sélectionnez l’outil « Gomme », et glissez-le sur la ou les parties à conserver.

Une fois cette manipulation faite, votre photo semble un peu floutée, et a perdu de ses gains.

Dupliquez à nouveau votre calque d’origine. Puis retournez dans le menu « Filtre », « Divers » et « Passe-Haut ». Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors, à nouveau réglez les pixels comme vous le souhaitez, vous obtiendrez un fond de couleur grise avec une mise en avant des détails par un effet « ombre/lumière ».

Ensuite, changez le mode de fusion de votre calque. Pour cela, cliquez sur le mode « Normal », et sélectionnez « Lumière crue ». Vous pouvez ensuite régler le pourcentage d’opacité.

Pour finir, pour donner plus de contraste à la photo, créez un calque de réglage (menu « Calque » / « Nouveau calque de réglage « ). Choisissez celui qui vous semble le plus approprié afin de redonner du dynamisme à votre photo.

Ecrire un texte sur un document photoshop, horizontalement et verticalement.

L’outil Texte sur Photoshop : création d’une zone de texte sur un document Photoshop, pour un texte horizontal, mais aussi en écriture verticale

L’outil Texte est indispensable et important dans tout type de document, c’est pourquoi nous vous proposons une petite aide afin que vous sachiez plus précisément utiliser cet outil, que vous pourrez par la suite placer sur n’importe quel support.

outil texte photoshop

Dans le panneau d’outils situé à gauche de votre écran, vous trouverez la lettre « T ». Celle-ci désignera l’outil Texte, et vous permettra de créer une zone de texte sur tout type de document que vous voudrez utiliser. Pour cela, il vous suffira de cliquer sur cet icône, et diriger votre souris sur le document afin de créer un cadre qui vous servira de bloc de texte. Rien de bien difficile donc, mais pour le sélectionner facilement, vous pouvez directement appuyer sur la touche “T” comme texte, ce qui vous permettra de sélectionner l’outil directement à partir de votre clavier sans utiliser la souris. En utilisant tous ces raccourcis des outils, vous gagnerez du temps pour beaucoup d’efficacité.

Vous pourrez ensuite sélectionner ce cadre, et le déplacer où vous en aurez envie.

L’outil Texte, un outil aux diverses fonctionnalités.

Si vous faites un clic droit sur ce « T », vous découvrirez qu’il y a d’autres icônes dans ce même outil. Ceux-ci ont tous une utilisation différente.

  • Outil Texte horizontal
  • Outil Texte vertical
  • Outil masque de texte horizontal
  • Outil masque de texte vertical

Vous pourrez alors placer votre texte comme bon vous semble, en fonction de vos attentes, et des caractéristiques de vos documents.

Ensuite, grâce aux diverses fonctionnalités que propose Photoshop CS6, comme pour tout autre logiciel, vous pourrez choisir la police de caractère, la taille, la position (aligné à gauche ou droite, centré), mais également, la couleur de votre texte, dans cette barre d’outils située au dessus de votre document.

En revanche, n’oubliez pas que le calque texte est un modèle type de calque qui ne réagit pas comme les autres calques. A partir de là donc, si vous souhaitez appliquer des modifications comme sur les autres calques, il faudra au préalable le pixeliser pour obtenir un calque standard.

Toutes ces fonctionnalités montrent donc que cet outil si indispensable peut être très large d’utilisation. Nous verrons donc plus précisément chacunes de ses fonctionnalités dans nos prochains articles, plus spécifiques à celles-ci.

Les principaux raccourcis clavier sur Photoshop CS6

Voici une liste résumée des raccourcis à utiliser sur Photoshop pour aller plus vite.

Il s’agit ici de Photoshop CS6 que j’ai sous la main, mais la plus grande partie de ces raccourcis sont les mêmes sur les versions CS5, CS4 et CS3.

Ce qu’il faut comprendre sur les pack adobe c’est qu’il y a deux types de raccourcis :

  • Les raccourcis d’action : ceux qu’on peut retrouver sur Excel ou d’autres programmes.raccourcis-photoshop
  • Les raccourcis pour atteindre des outils, typiques des logiciels de la suite Adobe Creative.

Les raccourcis d’action  : Eviter de prendre la souris pour aller plus vite.

    • Nouveau – CTRL  + N
    • Ouvrir – CTRL  + O
    • Enregistrer – CTRL  + S
    • Imprimer – CTRL  + P
    • Fermer  – CTRL  + W
    • Quitter – CTRL  + Q
    • Tout sélectionner – CTRL  + A
    • Désélectionner – CTRL  + D
    • Annuler – CTRL  + Z
    • Couper – CTRL  + X
    • Copier – CTRL  + C
    • Coller – CTRL  + V
    • Transformer – CTRL  + T
    • Préférences – CTRL  + K
    • Niveaux – CTRL  + L
    • Courbes – CTRL  + M
    • Inverser – CTRL  + I
    • Fusionner avec un calque inférieur – CTRL  + E
    • Grouper les calques – CTRL  + G
    • Monter les calque – CTRL  + ]
    • Descendre le calque – CTRL  + [
    • Afficher taille écran – CTRL  + 0
    • Afficher les règles – CTRL  + R

Il y en a encore de très nombreux, à partir du moment où on combine plus de trois touches il est difficile de s’en souvenir. En revanche pour réussir à se souvenir des combinaisons simples, vous verrez que les moyens mémotechniques de manquent pas puisque c’est la première lettre du terme qui indique le raccourcis (en anglais).

Ainsi pour faire une impression (Print en anglais), vous ferez CTRL +P. Ces raccourcis sont valables pour bien d’autres programmes, mais sous photoshop, avec le jeu de la souris et les nombreux outils à utiliser, l’utilisation des raccourcis est précieuse et vous fera gagner beaucoup de temps.

S’agissant des raccourcis pour les outils photoshop, seul une lettre suffit pour activer votre fonction.

  • Outil Sélection – V
  • Outil Texte – T
  • Outil Lasso – L
  • Outil Pinceau – B
  • Outil Plume – P
  • Outil Zoom – Z (pour le zoom opposé, appuyez sur la touche ALT en même temps)
  • Inversion de couleur – x

Voilà pour les plus utilisés. Si vous avez d’autres habitudes et une bonne mémoire, posez simplement la souris sur votre “outils”. Vous pourrez alors voir une bulle d’information jaune qui vous donnera la raccourcis. C’est pourquoi je ne les liste pas tous!

 

Importer des Photos sur Photoshop avec Bridge

A quoi sert Bridge pour Photoshop? A gérer les importations!

bridge cs6Bridge vous permettra de sélectionner plusieurs images directement sans passer par une préorganisation de votre dossier de photo, simplement en profitant de Bridge qui est lié à Photoshop.
En sélectionnant ces dernières il vous suffit ensuite de les traiter avec un “traitement en lots” ou d’engager des scripts qui vous permettront sur Photoshop de faire des traitements automatiques.
Pour ce faire, toucher la première photo en conservant le doigt appuyé sur la touche MAJ, puis sélectionnez la photo en bas (ou à droite) la plus lointaine permettant ainsi de regrouper votre sélection pour l’importer.
Si par la suite vous souhaitez faire autrement et sélectionner des images éparses, au lieu de sélectionner les photos en utilisant la touche MAJ, il vous suffira appuyer sur la touche CTRL. Cela ne sélectionnera donc que les photos cliquées.
L’autre avantage, c’est qu’en faisant cela en sélectionnant plusieurs images en même temps, même s’il ne font pas partie du même thème ou du même dossier, vous pourrez leur attribuer des mots clés communs que ce soit pour la date le lieu, ou encore un mot clé qui correspond au montage photo que vous souhaitez réaliser grâce à Photoshop.
Ainsi Bridge vous permet d’aller plus loin mais vous permet surtout d’automatiser les tâches et d’intégrer des photos avec Photoshop de façon beaucoup plus facile qu’avec l’explorateur de votre Windows 8 habituels.